Tag Archives: electricity

Quand le charbon vaut de l’or !

The new Battersea Power Station

 

Battersea Power Station

Véritable merveille industrielle en service jusqu’en 1983, l’ancienne centrale électrique à charbon est en train de renaître de ses cendres, à l’image de la Tate Modern il y a tout juste 16 ans. Ce bâtiment emblématique de Londres situé au centre d’une grande friche industrielle au sud-ouest de la ville, va bientôt abriter un gigantesque centre commercial, un grand hôtel de 230 chambres, un cinéma, six étages de bureaux paysagers, sans oublier près de 4 000 logements… Parlons chiffres : les premiers studios se sont négociés 600 000 euros et les quatre pièces près de 4 millions. Tous ont été vendus en très peu de temps. Au sommet de la centrale, un heureux acquéreur a pu s’offrir un superbe penthouse pour la bagatelle de 13 millions d’euros.

Ce projet ultra ambitieux de 10 milliards d’euros, a pour vocation de devenir le nouveau « joyau de la couronne », a précisé le premier ministre David Cameron. Et encore, ce n’est que la pièce maîtresse d’un immense projet de redéveloppement de 17 hectares comprenant la construction de sept autres bâtiments d’ici à 2025. Deux seront signés des plus grands architectes du moment : Norman Foster (auteur du célèbre « Gherkin », une tour au centre de la City) et Frank Gehry (auteur du Musée Guggenheim de Bilbao). Pour ses concepteurs, il s’agit de bâtir une ville dans la ville, pas une cité-dortoir. Un complexe mixte, moitié résidentiel et moitié professionnel, nécessitant l’extension d’une ligne de métro et la construction de deux nouvelles stations.

Pour terminer en musique, rappelons que cet ancien temple de l’électricité est aussi entré dans la mémoire collective puisque la centrale a servi de décor au film « Help! » des Beatles en 1965. En 1977, l’imposant édifice figurait sur la couverture du vinyle « Animals » des Pink Floyd.

Crédits Photo : Battersea Power Station